• natashadouliez

3 règles pour donner un feedback négatif et être entendu

Dernière mise à jour : 1 mai


"Le plus grand plaisir est la joie de se comprendre.", Leonardo da Vinci.


Il est difficile de donner un avis négatif et surtout d’être entendu. Améliorez cette compétence avec un peu d'entraînement !

1. Ni critique, ni discours moralisateur : donnez un retour constructif est utile. Être critique est facile. Être constructif demande de la créativité. La culpabilisation n’est pas efficace à long terme. Vérifiez qu’il n’y a pas de message implicite « je suis mieux que toi».

2. Attendez-vous à une réaction ouvertement négative. Même si nous essayons de ménager les susceptibilités, la réaction semble exagérée et la discussion dégénère : la personne en face n’était pas prête et vous n’étiez pas prêt non plus de recevoir une attaque véhémente en retour à une remarque justifiée. Préparez à l’avance quelques réponses bienveillantes et purement factuelles.

3. Ni conseil, ni jugement – apportez des informations spécifiques et concrètes – les gens ont une résistance intrinsèque aux conseils. Vous voulez avoir raison ou être efficace dans votre communication ? Envelopper la critique dans deux tranches de compliments – plus vous êtes positif et pragmatique, mieux la pilule passera. Le meilleur moyen de lutter contre un comportement négatif est d'encourager un comportement positif opposé.


Un feedback négatif efficace présente les choses en termes utile / inutile, efficace / inefficace et non en termes de bien ou de mal. Concentrez-vous sur le comportement, pas sur la personne. Donnez des informations, pas des conseils. Soyez constructif, pas critique. Renforcez le positif. La meilleure façon de corriger une faiblesse est de développer une force.


Un excellent livre pour aller plus loin: "Thanks for the Feedback: The Science and Art of Receiving Feedback Well" – Douglas Stone & Sheila Heen.


Natalia Douliez, Fondatrice de CEO COACH

Crédit image: Yandex.ru

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout